accueil
Partage
courrier  plan

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

   

personnes aiment cette page


 

Nombre de connectés : 2
Aujourd'hui : 61
Total : 2855374
depuis le 15/09/2001



 

Musée Saint-Raymond
Musée des Augustins
Musée Paul Dupuy
Cité de l'espace
Musée d'histoire naturelle
Musée Georges Labit
Les Abattoirs
Musée du Vieux Toulouse
Fondation Bemberg
Musée postal des anciens ambulants de Toulouse
Galerie du château d'eau
Airbus Visit

musée Saint-Raymond
Musée Saint-Raymond (Antiquités)

place Saint-Sernin - 05 61 22 31 44

Ancien hôpital destiné aux pauvres, l'édifice du XVIème siècle, fondé sur les vestiges des XIe et XIIIe siècles, qui accueille le musée est surtout connu pour avoir été un collège à partir du XIIIe siècle, puis l'institution vécut ainsi jusqu'à la Révolution française.
En 1836, la ville racheta l'ensemble des bâtiments du site et devint un musée en 1892.
Dans les années 1950-60, il fut consacré uniquement à l'art et à l'archéologie de l'antiquité.

Il conserve des objets des périodes du début de l'Âge des Métaux (2000 ans environ avant J.C.) jusqu'au VIIIe siècle après J.C.
Au sous-sol, se trouvent les vestiges archéologiques et un ensemble de sarcophages de la nécropole paléochrétienne développée, dès le IVe siècle, autour du tombeau de l'évêque martyr Saturnin.

Situé à côté de la basilique Saint-Sernin, ce musée d'art et d'archéologie de l'Antiquité et du Moyen-Âge, classé monument historique, fait énormément référence à la mythologie grecque et romaine, sans oublier l'art et l'archéologie toulousains.

Il possède une exceptionnelle collection de sculptures antiques, entre autres la plus importantes série de portraits romains découverte en France.


Musée des Augustins (Beaux-Arts)
haut

21 rue de Metz - 05 61 22 21 82 - musée des Augustins

Installé, depuis le 17 août 1795, dans le couvent des Augustins qui lui donne son nom, le musée des Beaux-Arts de Toulouse offre au visiteur le privilège de découvrir l'un des plus beaux ensembles monastiques des XIVe et XVe siècles, qui abrite des collections représentatives des étapes majeures de l'histoire de l'art du Moyen-Âge au début du XXe siècle, toutes constituées par les saisies révolutionnaires locales auprès du clergé de Toulouse, d'Albi et de Montauban ainsi que les collections de l'Académie royale des sciences et des arts de Toulouse, créée en 1751.
Édifié au XIVe siècle, le couvent des Augustins est un des plus beaux édifices monastiques de la région, caractéristique du gothique méridional languedocien, restauré en 1893 par l'architecte Eugène Viollet-Le-Duc Eugène Viollet-Le-Duc.

À voir

Peintures et sculptures européennes des XVIe-XVIIIe siècle

- Cliquer sur les images pour les voir en grand -

Peintures et sculptures européennes du XIXe siècle

- Cliquer sur les images pour les voir en grand -

Sculptures gothiques

- Cliquer sur les images pour les voir en grand -

Sculptures romanes

- Cliquer sur les images pour les voir en grand -

Musée Paul Dupuy
haut

13 rue de la Pleau - 05 61 14 65 50

Musée d'arts graphiques et d'arts décoratifs, il doit la vie à un amateur d'art, celui-là même qui lui donna son nom, Paul Dupuy (Toulouse, 1867-1944), collectionneur et fervent connaisseur du passé toulousain.
En 1905, il achète l'ancien hôtel Besson et entreprend de le restaurer pour y mettre ses collections.

musée Paul Dupuy, Toulouse

À voir :

L'importante collection d'horlogerie (XVIe-XIXe siècles) dont la plus grande partie est constituée du don du toulousain Édouard Gélis (1876-1955), collectionneur d'horloges et automates.

La pharmacie des Jésuites dont l'élément majeur est le droguier des Jésuites de Toulouse, réalisé en 1632 par Loïs Behorri, arni de faïences des XVIIe et XVIIIe siècles.

Les ivoires, petites sculptures, dont la pièce maîtresse, provenant de la basilique Saint-Sernin, est un olifant de l'époque romane dit du "cor de Roland".
Ces ouvres s'échelonnent du XIe au XVIIe siècle.

Le cabinet des estampes européens du XIXe siècle comporte environ 30 000 gravures, 40 000 cartes postales.
Thèmes de l'urbanisme, l'architecture, les paysages, les costumes, l'histoire, les faits divers, la religion, l'archéologie, les cartes et plans, l'imagerie populaire, les personnages célèbres de Toulouse et sa région, ainsi que des Pyrénées, du Moyen-Âge au XIXe siècle.

Le cabinet des dessins, créé en 1949 par Robert Mesuret 1er conservateur du musée, est constitué du dessin toulousain et languedocien, et du dessin italien, rassemblant plus de 6000 ouvres, du XVe au XIXe siècle, dont celles de Véronèse (1528-88), le Tintoret (1518-94), Eugène Delacroix (1798-1863), Dominique Ingres (1780-1867), Raymond Lafage (1656-84), Antoine Rivalz (1667-1735) ou Pierre-Henri de Valenciennes (1750-1819).



cité de l'espace, Toulouse
Cité de l'espace
haut

avenue Jean Gonord - 05 62 71 64 80

À la fois ludique et pédagogique, ce parc d'attraction de plus de 5 hectares est consacré à la conquête de l'espace et s'adresse plus particulièrement aux enfants par ses multiples activités.

À voir :

Le planétarium avec son écran-voûte à 360°.

La salle de cinéma IMAX et son écran haut comme un immeuble de 6 étages.

Le vaisseau Soyouz dans lequel il est possible de monter.
Ces ouvres s'échelonnent du XIe au XVIIe siècle.

La gigantesque fusée Ariane 5, célèbre lanceur européen haut de 53 m.

Terra@dome, une animation qui permet de voyager à travers le temps, de la naissance de la Terre jusqu'à aujourd'hui.

Jouer également à s'entraîner avec l'astrojump ou le giro-extrême.



muséum, Toulouse
Musée d'histoire naturelle (museum)
haut

35 allées Jules Guesde - 05 67 73 84 84

Située dans le quartier riche de Busca-Montplaisir, il est créé en 1796 par le naturaliste Philippe-Isidore Picot de Lapeyrouse (1744-1818), dans les anciens locaux du monastère des Carmes Déchaussés et se divise en 3 sections :


Le site historique, intitulé le Muséum d'Histoire Naturelle, situé au cour du Jardin des Plantes de Toulouse constitué :

    - du jardin botanique Henri Gaussen
    - des bâtiments rénovés du muséum

Le site de la Maourine à Borderouge, intitulé les Jardins du Muséum, avec :

    - l'ombrière (en accès libre) avec le restaurant la Noria
    - l'esplanade aux lotus
    - les potagers du Monde
    - le sentier oublié
    - la roselière et l'étang de la Maourine

La passe à poisson du Ramier.

Quelques chiffres :
- 500 kg : poids de l'éléphant naturalisé qui trône dans l'entrée du Muséum
- 16 m : longueur de la baleine qui plane au-dessus de l'espace d'exposition
- 800 kg : poids du calamar sculpté en résine flottant lui aussi au-dessus des expositions

À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...     

Portrait de Charles Robert Darwin

Naissance : 12 février 1809 à Shrewsbury, dans le Shropshire (Angleterre)
Décès : 19 avril 1882 à Downe, dans le Kent (Angleterre)

Naturaliste et biologiste anglais dont les travaux et les théories sur l'évolution des espèces vivantes ont profondément révolutionné la biologie.
Sa théorie, appelée le darwinisme, se base sur l'hypothèse que toutes les espèces vivantes ont évolué au cours du temps à partir d'un ancêtre commun ou d'un petit nombre d'ancêtres communs, grâce au processus de sélection naturelle.



Quelques dates :

5ème enfant d'une famille de 6, fils de Robert Darwin (1766-1848), médecin et financier prospère, et de Susannah Darwin, fille du potier anglais Josiah Wedgwood (1765-1817), il naît dans la maison familiale "The Mount".

Charles Darwin  Robert Darwin  Josiah Wedgwood

27 décembre 1831-2 octobre 1836 : voyage du Beagle
durant 5 ans dans une expédition depuis l'Amérique du Sud, les Îles Galapagos, Tahiti et jusqu'à l'Australie, il décrit des observations géologiques, récolte des organismes vivants ou fossiles, et conserve avec méthode une riche collection de spécimens.

11 novembre 1838 : mariage avec Emma Wedgwood (1808-96) avec qui il a 10 enfants dont George Darwin (1845-1912), futur astronome et mathématicien.

Emma Darwin  Emma et George Darwin  George Darwin

1858 : la "L'Origines des Espèces" suscite un grand intérêt de la part du public mais aussi des critiques hostiles, surtout par les institutions religieuses et les scientifiques.


Musée Georges Labit
haut

17 rue du Japon - 05 61 14 65 50

Situé sur les berges du canal du Midi à Toulouse entre le quartier des Demoiselles et le Busca, ce musée des arts d'Asie et d'Égypte est un pavillon de style mauresque placé au milieu d'un petit jardin public et doit son nom à Georges LabitBIOGRAPHIE (1862-99)
-----------------------------------------------------------------------------
Né à Toulouse dans une riche famille commerçante, son père, Antoine Labit, crée le "Magasin Universel" au 28 rue Alsace Lorraine, qui deviendra la plus grande surface commerciale Toulousaine de l'époque.
Il se rend en 1884 pour la 1ère fois en Afrique du Nord puis, très rapidement, suivent des voyages en Europe, en Laponie, en Chine mais surtout au Japon.
Il s'attache à observer la façon de vivre des autochtones, à recueillir sur les civilisations lointaines des témoignages précieux.

Georges Labit

De nombreux objets et ouvres d'art sont ainsi acquis et envoyés à Toulouse ...
Pour les recevoir, il décide de faire construire un édifice selon les conceptions les mieux adaptées de la muséographie contemporaine.
Le 11 novembre 1893, le musée Georges Labit est inauguré et ouvert au public mais son fondateur disparaît prématurément en 1899, à l'âge de 37 ans.
, un voyageur, ethnologue et collectionneur passionné des civilisations lointaines de l'Orient.
En 1893, il fait construire cet édifice, à la fois musée et demeure bourgeoise avec cuisine, salle à manger, billard et chambre, pour accueillir ses collections ramenées du Moyen-Orient, d'Asie et d'Europe, par l'architecte Jules CalbairacBIOGRAPHIE (1857-1935)
-----------------------------------------------------------------------------
Toulousain d'origine, fils unique de Jean Pierre Calbairac (1833-83), artisan commerçant et de Catherine Benazet (1834-1906), il entre à l'École des Beaux Arts et des Sciences Industrielles installées dans le couvent des Augustins dès l'âge de 12 ans.
Il part à Paris terminer ses étude d'architecture puis s'installe à Biarritz et en 1887, installe un second cabinet à Toulouse.

Ami de Georges Labit, il fait les plans autour des années 1890 de la villa mauresque, élevée sur une parcelle de terrain appartenant au père de Georges.
Il trouve son inspiration à Biarritz avec les bains mauresques Napoléon qui fait la renommée de la ville et avec les nombreuses villas mauresques de la côte atlantique.
L'exotisme oriental est à cette époque très prisé du public.

Il meurt à Toulouse un 6 mars laissant une œuvre considérable.
.
Le musée est inauguré le 11 novembre 1893 et la ville de Toulouse en prend possession le 9 janvier 1921.

Un jardin a été aménagé autour du musée où plusieurs variétés de palmiers, bambous, eucalyptus, yuccas, y ont été plantés, ainsi que plusieurs variétés d'azalées, des rhododendrons aux flamboyantes couleurs.

À voir :

Collection d'objets de l'art de l'Extrême-Orient : Inde, Champâ, Annam, Siam, Laos, Java, Tibet, Népal, Chine et Japon

collection d'objet égyptiens et coptesDÉFINITION
-----------------------------------------------------------------------------
Art copte : ensemble des productions artistiques des populations chrétiennes d'Égypte pendant la période comprenant la fin de la de l'occupation romaine, la période byzantine et une partie de la période islamique.
provenant du musée Guimet


fondation Bemberg
Fondation Bemberg
haut

Hôtel d'Assézat - 05 61 12 34 47

L'Hôtel d'Assézat abrite la splendide collection de la fondation Bemberg.

Il est possible d'y admirer les plus grands noms du cubisme et de l'impressionisme mais aussi les écoles flamandes, hollandaises et vénitiennes.

Musée privé qui présente de manière permanente une collection de tableaux, bronzes et objets d'art réunis par Georges Bemberg qui a fait fortune dans la brasserie en Argentine, avait les moyens de s'offrir quelques bijoux comme des ouvres de Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553), Paul Véronèse (1528-88) ou des bronzes de Jean de Bologne (1529-1608) et a souhaité créer une Fondation pour y présenter les œuvres rassemblées au cours de sa vie.

Georges Bemberg

La peinture y occupe une place privilégiée représentée par des ouvres de la Renaissance et de l'École Française Moderne, cette dernière étant évoquée de manière magistrale par un ensemble unique de plus de 30 toiles de Bonnard.
Fidèle au souci de raffinement de son créateur, la Fondation Bemberg est abritée dans le plus bel hôtel particulier de Toulouse, construit à partir de 1555 pour le riche marchand de pastel Pierre Assézat.


les Abattoirs
Les Abattoirs (Arts contemporains)
haut

76 allées Charles-de-Fitte - 05 62 48 58 00

Construit en 1828 par l'architecte et ingénieur Urbain VitryPORTRAIT
-----------------------------------------------------------------------------
Urbain Vitry
(1802-63), le musée des Abattoirs de style néoclassique est devenu un centre d'art moderne et contemporain, offrant une collection sans cesse renouvelée à valeur éducative et culturelle.
Le musée possède également une bibliothèque, une librairie, une médiathèque et un auditorium.
En 1990, il est classé monument historique.

À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...      À l'affiche ...     

Depuis janvier 2008 jusque fin août 2009, le projet invite quiconque sur la planète à créer sa carte postale (photo, dessin, collages, tout est possible) et à donner son point de vue sur l'art.
100 de ces créations seront rassemblées dans un "livre-objet" de cartes postales.

Et aussi ...


Du 24 janvier au 19 avril 2009, le musée des Abattoirs organise conjointement avec le Mnam Centre Pompidou l'exposition "Les désordres du plaisir", consacrée aux donations Cordier, dont il abrite la majeure partie en dépôt.

De son vrai nom Daniel Bouyjou-Cordier (1920-x), marchand d'art, historien français et très proche collaborateur de Jean Moulin dans la Résistance, après avoir fait don d'un 1er ensemble de quelques 500 ouvres d'art moderne et contemporain au Centre Pompidou, en 1989, a récemment renouvelé son geste avec d'autres ouvres, notamment d'art premier.

Cette exceptionnelle collection reflète les choix d'une personnalité hors du commun, qui a toujours rejeté toute idée de collection raisonnée, au profit du plaisir, de la jouissance et du caprice.


Musée du Vieux Toulouse
haut

7 rue du May - 05 62 27 11 50

Le musée d'Arts décoratifs, des Beaux-Arts, d'ethnologie et d'histoire, est installé d'abord à la caserne de la Mission, place de la Daurade, puis 6, rue Saint-Jean et finalement transféré à l'Hôtel Dumay, bâtiment légué à la Société des Toulousains de Toulouse et Amis du Vieux-Toulouse.

Bâtiment érigé entre 1590 et 1611 pour le docteur-régent de la faculté de médecine de Toulouse, conseiller et 1er médecin de Marguerite de ValoisBREVE BIOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Naissance : 14 mai 1553 à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines, 78)
Décès : 27 mars 1615
Parents : Henri II (1519-59) et de Catherine de Médicis (1519-89)
Époux : Henri IV de Navarre (1553-1610) le 18 août 1572
Surnom : la reine Margot

 
 

La raison du mariage entre Marguerite de Valois et Henri IV se trouve dans les nombreuses guerres entre protestants et catholiques.
Pendant 10 ans à partir de l'année 1572, se déroula une guerre des uns contre les autres.
Pour mettre un terme aux violentes rivalités et les guerres qui opposaient les partis religieux la mère de Margot voulu instaurer la paix, ce ne fut qu'un mariage arrangé.

Marguerite avait à la fois la beauté et l'intelligence et commença à avoir des amants dès l'âge de 11 ans.
À 15 ans la maîtresse de ses 3 frères Charles, Henri et François-Hercule et à 18 ans, elle tomba follement amoureuse de son cousin Henri de Guise, 20 ans.

Peu après son mariage en 1572, la reine de Navarre tombe amoureuse de Boniface de La Môle, un beau seigneur aux nombreuses conquêtes.
Ce dernier fut impliqué dans un complot contre le frère de Marguerite, Charles IX.
La reine de Navarre l'appris et mis en garde son frère adoré.
Résultat : Boniface de La Môle fut décapité, causant un profond chagrin à la reine Margot.
, Antoine Dumay puis pour son fils Antoine II Dumay avocat au Parlement et Capitoul en 1600-01.
L'Hôtel, en briques et Pierres blanches, est constitué de 4 façades distribuées autour d'une large cour pavée.

Dans les salons aménagés au XVIIIe siècle, à découvrir, à travers mille objets, les grandes heures de la ville, ses anciennes institutions, ses monuments disparus, sa vie populaire et ses coutumes, témoignages artistiques et historiques de Toulouse.

À voir également une collection d'affiches.

musée postal des anciens ambulants de Toulouse
Musée postal des anciens ambulants de Toulouse
haut

70 rue Pierre Cazeneuve - 05 61 13 44 46

Né à l'initiative d'une association d'anciens ambulants de Toulouse, ce musée célèbre au travers d'une exposition d'objets, de photos et de souvenirs l'épopée de l'acheminement ferrovière du courrier, du XIXème siècle à nos jours, la vie des ambulants, un vieux métier disparu à Toulouse depuis le 6 novembre 1994.
Le lieu d'exposition est en lui-même très original puisqu'il s'agit de wagons postaux stationnés sur les rails de la gare SNCF de Toulouse-Raynal.
Depuis 2006, une Rame Automotrice Postale, constituée d'une motrice et d'une remorque a été rajoutée à la collection.


galerie du château d'eau
Galerie du château d'eau
haut

1 place Laganne - 05 61 77 09 40 - galerie du Château d'eau

Sa 1ère fonction était de distribuer l'eau de la Garonne, captée et filtrée à quelques mètres de là, sur la prairie des filtres.

En 1822, le capitoul Charles Laganne (1722-89) lègue à la ville 50 000 francs-or dans le but de "distribuer des eaux de la Garonne, pures, claires et agréables à boire".
En 1828, après 5 ans de travaux, la constrution permet de distribuer de l'eau potable à près de 60 000 Toulousains.

La 1ère partie du château d'eau héberge alors les roues à aubes et la partie supérieure de l'ensemble est destinée aux réservoirs et au contrôle de la machinerie.

En 1870, de trop faible capacité, il est détourné de sa fonction 1ère de distribution d'eau et la municipalité le transforme en dépôt d'outillage.
En 1943, le bâtiment en bordure de la Garonne est classé monument historique en même temps que la place Laganne.

Depuis 1974, le château d'eau Laganne, une tour de briques située près du cours Dillon, non loin du Pont-Neuf, à Toulouse, est une galerie et un musée réservé à la photographie à l'initiative du photographe Jean Dieuzaide (1921-2003).


Airbus Visit
Airbus Visit
haut

Village Aéroconstellation, rue Frantz Joseph Strauss - 05 34 39 42 00 - Taxiway

Au programme :

Circuit Jean-Luc Lagardère : Airbus A380 - visite guidée durée 1h30 :
La visite débute en "salle d'embarquement" par une présentation du programme A380.
Après un tour en bus de l'extérieur du site Jean-Luc Lagardère, découverte, depuis un belvédère, des postes d'essais généraux, d'essais extérieurs et la vue générale de l'ensemble du site.


Visite Concorde en option - visite guidée durée 1h00 :
Proposée en option, exclusivement en complément de la visite Jean Luc Lagardère.
Découverte du Concorde N°1 de série : tour extérieur de l'appareil puis accès à bord pour une présentation complète de cet avion de légende.

Visite Mach 2 Concorde, le N°1 de série et le N°9 d'Air France - visite guidée durée 1h30 :
Au pied du Concorde n°1, sont dévoilés les principaux secrets technologiques du supersonique franco-britannique.
Un passage à bord permet d'appréhender les particularités du "N°1 de série" qui fut un avion de développement, de promotion mais aussi un avion présidentiel.
Ensuite, direction le Concorde n°9 "Fox Charlie" d'Air France qui fut le dernier Concorde à avoir volé en France quand il s'est posé à Toulouse le 27 juin 2003.

Circuit Clément Ader : site A330/A340 - Visite guidée 1h30 :
Au départ de l'espace accueil, le circuit en bus permet d'observer les mouvements d'avions sur les pistes de l'aéroport ainsi que le nouveau "Centre de Livraison" des Airbus.
Ensuite, après un tour extérieur du site Clément Ader (zone de déchargement de l'A300-600 ST - "Beluga"), entrée dans l'usine depuis un belvédère, l'assemblage final des long-courriers A330, A340, A340-500/600.

Suivre dimeliandco sur Twitter
Diméli and Co. sur Facebook
Sorties

- AIGUES-MORTES -
Carte d'identité carte d'identité d'Aigues-Mortes
Visites visiter Aigues-Mortes
Histoire histoire d'Aigues-Mortes
Cité médiévale cité médiévale d'Aigues-Mortes
Restaurants manger à Aigues-Mortes
Photos photos d'Aigues-Mortes
Les salins les salins d'Aigues-Mortes

La Camargue la Camargue

- ARGELÈS/MER -
Carte d'identité carte d'identité d'Argelès-sur-Mer
Photos photos d'Argelès-sur-Mer
Histoire histoire d'Argelès-sur-Mer
Visites visiter Argelès-sur-Mer
Restaurants manger à Argelès-sur-Mer

Tautavel Tautavel le musée de la préhistoire
Vallée des tortues vallée des Tortues

- BIARRITZ -
Carte d'identité carte d'identité de Biarritz
Visites visiter Biarritz
Histoire histoire de Biarritz
Pays basque pays basque
Dates quelques dates du pays basque
Restaurants manger à Biarritz
Photos photos de Biarritz
Spécialités spécialités de Biarritz

- CARCASSONNE -
Carte d'identité carte d'identité de Carcassonne
Visites visiter Carcassonne
Histoire histoire de Carcassonne
La Cité cité de Carcassonne
Restaurants manger à Carcassonne
Spécialités spécialités de Carcassonne
Photos photos de Carcassonne
Saint-Nazaire basilique Saint Nazaire de Carcassonne

- DEAUVILLE -
Carte d'identité carte d'identité de Deauville
Visites visiter Deauville
Restaurants manger à Deauville
Histoire histoire de Deauville
Photos photos Deauville

- MARSEILLE -
Carte d'identité carte d'identité de Marseille
Visites visiter Marseille
Restaurants manger à Marseille
Histoire histoire de Marseille
Photos photos Marseille

- PARIS -
Carte d'identité carte d'identité de Paris
Histoire histoire de Paris
Monuments monuments de Paris
Musées musées de Paris
Parcs parcs de Paris
Places places de Paris

Thèmes Paris par thèmes
Biographies biographies

- TOULOUSE -
Carte d'identité carte d'identité de Toulouse
Visites visiter Toulouse
Informations informations sur Toulouse
Photos photos de Toulouse
Personnalités personnalités
Restaurants manger à Toulouse
Loisirs

Voyages voyages
France France
Jeux vidéo jeux video
musée Saint-Raymond
musée des Augustins
cité de l'espace
muséum de Toulouse
les Abattoirs de Toulouse
Fondation Bemberg
musée postal des anciens ambulants de Toulouse
galerie du château d'eau
Taxiway
 
 
 
Mise à jour : 19-Sep-2010 - Site optimisé pour Internet explorer - 1024x768 pixels - © Lidicel 2001-2010