accueil
Partage
courrier  plan

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

   

personnes aiment cette page


 

Nombre de connectés : 3
Aujourd'hui : 129
Total : 2465239
depuis le 15/09/2001



 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


 
 
Département 
 Gard (30)
blason d'Aigues-Mortes
Blason
d'Aigues-Mortes
Région 
 Languedoc-Roussillon
Altitude 
 0 m
Population 
 7 613 habitants
Distance de Paris 
 606 km
Nom des habitants 
 Aigues-Mortais(e)s
Autres distances 
 Bordeaux : 406 km
 Strasbourg : 621 km
 Toulouse : 221 km
 Nîmes : 35 km
 Brest : 857 km
 Lille : 790 km

blason de la ville d'Aigues-Mortes

Les armes d'Aigues-Mortes se blasonnent ainsi :
D'or à un Saint Martin de carnation, vêtu d'azur et chaussé du champ, monté sur un cheval de gueules sellé et harnaché aussi d'or, coupant son manteau aussi de gueules pour en remettre la moitié à un pauvre boiteux de carnation vêtu aussi d'azur, à la béquille au naturel, le tout sur une terrasse de sinople.

Saint MartinBIOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Naissance : en 316 à Sabaria en Pannonie (actuelle Hongrie)
Décès : 8 novembre 397 à Candes-Saint-Martin (Indre-et-Loire, 37)

C'est l'un des principaux saints de la chrétienté et aussi le patron de nombreuses villes telles que : Buenos Aires (Argentine), Tours (Indre-et-Loire, 37), Mayence (Allemagne), Utrecht (Pays-Bas) et Lucques (Italie)

À l'époque où il naît, la chrétienté se développe dans ce petit village de la province romaine de Pannonie.
Fils de païens, son père, d'origine italienne, est un tribun (= magistrat) militaire de l'Empire romain.

À 10 ans, Martin veut se convertir au christianisme car il se sent attiré par le Christ et s'intéresse à la foi.
Mais son père, pas d'accord, le fait entrer dans l'armée à l'âge de 15 ans, en tant que fils de vétéran.
Son rôle est de surveiller la garnison à l'aide d'un esclave qu'il traite comme un frère.

Affecté à Amiens en Gaule par un hiver de grand gel, c'est là qu'il partage son manteau de soldat avec un pauvre transi de froidcar il n'a déjà plus de solde après avoir généreusement distribué son argent.
Si certains ont ri de le voir ainsi peu vêtu, d'autres par contre ont regretté de ne pas avoir agi.
Il tranche son manteau ou tout du moins la doublure de sa pelisse et la nuit suivante le Christ lui apparaît en songe vêtu de ce même pan de manteau.
Il a alors 18 ans.
Même si depuis longtemps l'appel du Christ était présent dans sa vie, c'est cet évènement qui marque le tournant de sa vie.



L'année suivante, il se fait baptiser à Pâques.

En 337, il se convertit au Christianisme et obtient en 356 de quitter l'armée en Allemagne.

Il se met au service de Saint Hilaire, évêque de Poitiers (Vienne, 86), qui le forme avant son retour dans sa Pannonie natale où il convertit sa mère au christianisme.
Son statut d'ancien homme de guerre empêche Martin de devenir prêtre et devient simplement exorciste.
Il veut mener une vie d'ermites dévoué à la prière et fonde le 1er établissement de moines sur le sol de la Gaule à Ligugé près de Poitiers.

Le 4 juillet 371, il devient évêque de Tours, même s'il ne modifie pas sa vie de moine très austère et pleine de prière.
Il mène une lutte contre les restes de paganisme, contre les temples et les idoles, et fonde un nouveau monastère à Marmoutiers.

En 397, il meurt sur un lit de cendres et est enterré le 11 novembre.
, protecteur des Rois de France, partage son manteau avec un pauvre qui lui demande l'aumône.
Le blason est établi par le juge d'armes Charles d'HozierBIOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Naissance : 24 février 1640
Décès : 13 février 1732 à Paris
Vrai nom : Charles René d'Hozier

Fils de Pierre d'Hozier (1592-1660) généalogiste français qui est le 1er à débrouiller l'histoire généalogique et qui en fait une science, il l'aida dans ses recherches, lui succéda dans la charge de juge d'armes et fut nommé généalogiste du roi.

Pierre d'Hozier Charles d'Hozier

En novembre 1696, Louis XIV signe un édit imposant à toute personne, organisation, ordre, confrérie, villes, bourgs et autres villages "imposables" du Royaume de faire enregistrer leur blason dans un Grand Armorial du Royaume de France.
La garde de cet Armorial est confiée à Charles d'Hozier.
Officiellement, il s'agit d'organiser et mettre de l'ordre dans le domaine héraldique.
le 26 Avril 1697.

Les couleurs ont une signification particulière :

L'or (jaune)

signe de lumière céleste, d'audace, de supériorité, de volonté et de puissance.

Le gueules (rouge)

associé à l'amour, la vaillance, la vigueur, la passion et le besoin de conquête.

Le sinople (vert)

témoigne de la courtoisie, de l'honneur, de la joie et de la vigueur du chevalier qu'il décrit.
C'est aussi un symbole d'espérance.

L'azur (bleu)

signe de loyauté, chasteté, justice, vérité et fidélité et peut aussi représenter vide et froideur.

Le sable (noir)

négation de la lumière, il évoque la prudence, la sagesse et la constance, mais aussi la regénération.


Outre les vestiges médiévaux, la Cité d'Aigues-Mortes abrite de nombreux restaurants restaurants d'Aigues-Mortes aux saveurs méditerranéennes, des plateaux de coquillages aux pavés de taureau, des spécialités légères et inventives aux produits du terroir, de la cuisine gastronomique aux soirées gitanes.

Voir les restaurants d'Aigues-Mortes restaurants d'Aigues-Mortes

Plan d'Aigues-Mortes
plan d'Aigues-Mortes
Vue aérienne d'Aigues-Mortes
vue aérienne d'Aigues-Mortes

Étymologie : du latin "Aquoe Mortuoe" = eaux mortes.

Au cœur des marécages dans l'un des plus beaux sites de Provence qui est la Camargue, Aigues-Mortes est une vieille cité fortifiée affichant un prestigieux patrimoine.
Établie à l'Ouest du petit Rhône, la Cité médiévale est à l'origine un petit hameau de pêcheurs et de ramasseurs de sel, baigné de marais au climat paludéen, jusqu'à la mer méditerranée.
Ville marchande autant que militaire et surtout véritable entrepôt international, Aigues Mortes tiendra une importante place jusqu'au début du XIVe siècle.

Voir l'histoire d'Aigues-Mortes histoire d'Aigues-Mortes

La Cité médiévale, composée de remparts remparts d'Aigues-Mortes et de tours jumelles ou d'angles dont la fameuse Tour de Constance Tour de Constance Aigues-Mortes, abrite un patrimoine religieux étonnant.

Voir les remparts de la Cité médiévale d'Aigues-Mortes remparts d'Aigues-Mortes et la Tour de Constance Tour de Constance Aigues-Mortes

hôtel de ville d'Aigues-Mortes

Ville marquée par l'empreinte des croisades et des templiers, elle est aujourd'hui une station touristique où il fait bon s'y promener pour y pénétrer son passé, sa culture taurine, sa gastronomie, son vin et son environnement.

La ville aux "Eaux Mortes" affiche encore bien d'autres fiertés comme son joli petit port de plaisance, relié à la mer par un carrefour de 3 canaux :
    - le Canal du Rhône à Sète
    - le Canal Bourgidou
    - le Canal Grau du Roi reliant la ville à la mer méditerranée

Il fut construit au XIIIe siècle selon les plans de Louis IX qui voulait établir en Méditerranée une ouverture sur l'Orient pour ses croisades.
Au Sud de la ville, les vastes terres inondées abritent une faune et une flore exceptionnelles ainsi que la principale ressource économique d'Aigues-Mortes : le sel.

Photos d'Aigues-Mortes
haut

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


L'économie d'Aigues-Mortes
haut

Les activités économiques d’Aigues-Mortes restent liées aux ressources naturelles de la Camargue :

    - l'asperge
    - le vin des Sables
    - la pomme de terre des Sables
    - la carotte de Camargue
    - Les salins d'Aigues-Mortes les salins d'Aigues-Mortes

Voir les salins d'Aigues-Mortes les salins d'Aigues-Mortes

Aigues-Mortes un port
haut

D'importants travaux sont entrepris au début du XVe siècle, le chenal du Graude-la-Croisette remplace celui du Grau-Louis et le port intérieur est réaménagé aux abords de la ville.
En 1481, le rattachement de Marseille à la couronne de France précipite la ruine du port d'Aigues-Mortes.
En 1532, conscient du problème perpétuel d'ensablement, François Ier fait creuser le canal de Peccais reliant les salines à la mer.
Ce grau appelé Grau Henry finit par se refermer et seulement en 1725, le chenal du Grau du Roi résout le problème en reliant la Cité à la mer.
Elle devient port fluvial grâce au canal du Rhône à Sète achevé en 1806.

En fait, Aigues-Mortes n'est pas un port : elle est située au sud-est de Montpellier sur les rivages d'une immense lagune qui ne communique avec la mer que par un chenal creusé à travers les étangs sur une longueur de 6 km.


Les fêtes d'Aigues-Mortes
haut

Fête de la Saint Louis

Reconstitution historique de l'embarquement de Saint Louis pour les Croisades, avec costumes de chevalier, gente dame, troubadour et musicien.
Reconstitution d'un marché Médiéval et autres animations comme le lancer de drapeaux.

fête de la Saint Louis Aigues-Mortes
- Affiches anciennes de la Fête de la Saint Louis -

Fête votive à Aigues-Mortes

fête votive Aigues-Mortes
- Affiches de la Fête votive -

Tous les ans, à la mi-octobre, c'est la foire à Aigues-Mortes.
Pendant la semaine que dure la foire, chaque matin c'est le grand spectacle de taureau de ruelle de l'AbrivadoDÉFINITION
-----------------------------------------------------------------------------
Du mot provençal "élan", issu du mot "abriva" = accélérer, lancer, précipiter.

Tradition taurine provençale et languedocienne devenue un spectacle, consistant à l'arrivée d'un troupeau de taureaux (= manade) depuis leur lieu de pâturage jusqu'aux arènes complètement encadrés par les gardians.
La population essaie de faire échapper les taureaux en rompant la barrière formée par les gardians.
Les gardians lançent alors leur monture et la manade au galop pour leur échapper, d'où l'origine du mot abrivado.
: les gardiansDÉFINITION
-----------------------------------------------------------------------------
Gardien d'une manade camarguaise ou troupe de taureaux ou de chevaux élevée en semi-liberté et appartenant à un manadier, c'est-à-dire un éleveur.
escortent un groupe de taureaux depuis la manadeDÉFINITION
-----------------------------------------------------------------------------
Élevage de chevaux et de taureaux.
jusqu'à l'arène.
Selon la tradition, le public alerte peut défier les gardians et dévier les taureaux du chemin des arènes.

abrivado

Tous les après-midis, à l'extérieur des remparts se déroule la course camarguaise qui se passe en plusieurs étapes :

- la présentation du taureau et des raseteursDÉFINITION
-----------------------------------------------------------------------------
Personne qui se mesure au taureau dans les arènes avec pour objectif d'enlever la cocarde et le gland.

Verbe raseter : Passer rapidement au plus près du taureau.

- l'annonce des primes
- le jeu

Les primes sont accordées lors de la collecte d'"attributs" qui doivent être décrochés par le raseteur :
    - La cocarde : ruban de chiffon rouge fixé aux cornes du taureau pour les courses
    - les glands : petits pompons blancs
    - les ficelles
    - le frontal

Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...      Bref historique de la course camarguaise ...

À l'origine de la course est le "jeu taurin" : animaux de toutes sortes (lions, chiens, ours) et valets de ferme se mêlent pour combattre et jouer avec le taureau.
Le plus ancien témoignage sur l'origine de la course camarguaise remonte en 1402 à Arles où une course avait été donnée en l'honneur de Louis II, Comte de Provence.
Un peu plus tard, vers la fin du XIXe siècle, ces jeux du cirque sont violemment critiqués et l'on passe à un jeu taurin moins cruel où l'homme seul joue avec le taureau : on fixe les attributs sur les cornes du taureau (fleurs, foulards, cocardes tricolores aux couleurs de la manade) destinés à être enlevés, parfois même, par les jeunes amateurs.
C'est dans les années 1890 que les éleveurs de taureaux prennent conscience de l'importance de la race de taureau "Camargue" qui, grâce à sa morphologie et à sa combativité, le prédispose à la course plutôt qu'au travail ou à la production de viande.
Ainsi, dès le début du siècle, dans de petites arènes de fortune, les plans, voit-on s'affronter des taureaux de grande qualité et des hommes passés maîtres dans l'art du raset.
On commence alors à fixer une cocarde sur les cornes du taureau et des primes sont attribuées à celui qui ira décrocher l'attribut : c'est la course libre.
Un règlement concerant les cocardes et les cochets est alors adopté.
Seuls les "vrais" raseteurs habillés désormais de blanc sont acceptés en piste.
De nouveaux attributs seront ajoutés un peu plus tard.

À l'inverse, le soir, la BandidoDÉFINITION
-----------------------------------------------------------------------------
Retour des taureaux aux prés (ou au lieu de départ de l'abrivado).

En effet il y a quelques années il s'agissait du retour aux prés des taureaux de la course.
Aujourd'hui, ce ne sont plus les taureaux de la course camarguaise qui a eu lieu dans l'après-midi, mais les mêmes taureaux que ceux de l'abrivado.

Il existe plusieurs sortes de bandido :

- Bandido à l'ancienne : sans ce cas, quand le parcours le permet, les 4 taureaux sont lancés ensemble, les cavaliers restant sur les côtés, lancés à vive allure.

- Bandido 1 par 1 : les taureaux se lancent un par un, encadrés de 1 à 2 gardians (pas plus pour 1 seul taureau).

Les taureaux ne sont pas encadrés mais vont devant, poussés par les gardians au galop.
assure le retour des taureaux aux territoires.
Certains essayent d'effrayer les chevaux pour faire échapper un taureau, c'est la règle du jeu et c'est alors la panique générale en ville.

bandido

Spécialité d'Aigues-Mortes : la fougasse
haut

Appelée "Fougasse" dans le midi et "Fouasse" dans le centre.
Il est possible de la classer dans la lignée des premières pâtisseries à base levée, elle peut être sucrée (dénommée tarte au sucre par endroit) ou salée (avec ou sans gratillons).
Elle fait partie des "13 desserts", une tradition de la région méditerranéenne à Noël.

fougasse d'Aigues-Mortes

Recette de la fougasse d'Aigues-Mortes

500 g de farine de gruau 3 œufs
5 cuillères à soupe de fleur d'oranger environ 150 g de lait
60 g de sucre
+ 80 g de sucre pour la finition
100 g de beurre
+ 50 g de beurre pour la finition
1 1/2 cuillère à café de sel 20 g de levure fraîche
ou 2 cuillères à café de levure sèche

Dans la MAP, mettre la farine tamisée et le sucre.
Mélanger un peu.
Dans un grand bol, casser les œufs à température ambiante.
Ajouter le lait tièdi à environ 35° C dans lequel préalablement la levure émiettée aura été laissée pour se réactiver, jusqu'à obtenir 315 g.
Mettre le programme pâte de la MAP en marche.
Pétrir environ 10 mn.
Ajouter le sel et les morceaux de beurre.
Pétrir encore 10mn. Laissez lever, jusqu'à ce que la pâte double de volume. Une fois la première levée terminée. Rabattre la pâte pour qu'elle retrouve son volume unitial.
Placer la pâte dans une terrine couverte de film alimentaire au frais pour une nuit.
Le lendemain matin, sortir la pâte du réfrigérateur.
La laisser se reprendre pendant au moins 1/2 h.
Verser la pâte sur une feuille de papier sulfurisé coupée à la taille du lèche-frite.
Étendre la pâte avec le rouleau à pâtisserie en grand rectangle de la taille du lèche frite.
Disposer ce rectangle de pâte sur le lèche frite en le déménageant avec la feuille sulfurisée.

Au bout d'1 heure, la pâte doit avoir triplé de volume.
Appuyer par endroit avec le pouce.
Parsemer des petits cubes de beurre.
Saupoudrer de sucre.
Enfourner à 180° C pendant environ 20 mn.
La fougasse doit être un peu dorée.
Vaporiser généreusement d'eau de fleur d'oranger et à nouveau de sucre en poudre pour avoir un peu de craquant sous la dent.
Si nécessaire, aider le beurre à se répartir sur toute la surface de la fougasse en panchant le plat.
Elle se conserve mieux ainsi : quelques jours couverte de papier aluminium.

Gare d'Aigues-Mortes
haut

gare d'Aigues-Mortes




Aigues-Mortes en tableaux
haut

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Suivre dimeliandco sur Twitter
Diméli and Co. sur Facebook
Sorties

- AIGUES-MORTES -
Carte d'identité carte d'identité d'Aigues-Mortes
Visites visiter Aigues-Mortes
Histoire histoire d'Aigues-Mortes
Cité médiévale cité médiévale d'Aigues-Mortes
Restaurants manger à Aigues-Mortes
Photos photos d'Aigues-Mortes
Les salins les salins d'Aigues-Mortes

La Camargue la Camargue

- BIARRITZ -
Carte d'identité carte d'identité de Biarritz
Visites visiter Biarritz
Histoire histoire de Biarritz
Pays basque pays basque
Dates quelques dates du pays basque
Restaurants manger à Biarritz
Photos photos de Biarritz
Spécialités spécialités de Biarritz

- CARCASSONNE -
Carte d'identité carte d'identité de Carcassonne
Visites visiter Carcassonne
Histoire histoire de Carcassonne
La Cité cité de Carcassonne
Restaurants manger à Carcassonne
Spécialités spécialités de Carcassonne
Photos photos de Carcassonne
Saint-Nazaire basilique Saint Nazaire de Carcassonne

- DEAUVILLE -
Carte d'identité carte d'identité de Deauville
Visites visiter Deauville
Restaurants manger à Deauville
Histoire histoire de Deauville
Photos photos Deauville

- MARSEILLE -
Carte d'identité carte d'identité de Marseille
Visites visiter Marseille
Restaurants manger à Marseille
Histoire histoire de Marseille
Photos photos Marseille

- PARIS -
Carte d'identité carte d'identité de Paris
Histoire histoire de Paris
Monuments monuments de Paris
Musées musées de Paris
Parcs parcs de Paris
Places places de Paris

Thèmes Paris par thèmes
Biographies biographies

- TOULOUSE -
Carte d'identité carte d'identité de Toulouse
Visites visiter Toulouse
Informations informations sur Toulouse
Photos photos de Toulouse
Personnalités personnalités
Restaurants manger à Toulouse
Loisirs

Voyages voyages
France France
Jeux vidéo jeux video
comité régional du tourisme Languedoc Roussillon
région Languedoc Roussillon
Aigues-Mortes
Camargue.fr
j'aime Aigues-Mortes
 
 
 
Mise à jour : 12-Aoû-2010 - Site optimisé pour Internet explorer - 1024x768 pixels - © Lidicel 2001-2010