accueil
Partage
courrier  plan

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

   

personnes aiment cette page


 

Nombre de connectés : 2
Aujourd'hui : 61
Total : 2855374
depuis le 15/09/2001



 

Géopgraphie

Région administrative et ville de la province de Québec, Montréal est la 2ème ville francophone du monde après Paris Paris.
Beaucoup de Montréalais sont anglophones ou bilingues français et anglais.

Elle se situe sur l'île de Montréal à la confluence du fleuve Saint-LaurentGÉOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Fleuve situé en Amérique du Nord, il est issu des Grands lacs, coule vers le nord-est et se jette dans l'océan Atlantique.

Longueur : 1600 km (du Lac Ontario jusqu'à l'Atlantique)
Largeur : 100 km à la hauteur de Sept-Îles
350 rivières s'y déversent

fleuve Saint-Laurent

Il est nommé en l'honneur de Laurent de Rome.

Les Amérindiens l'appelaient "La Rivière qui marche", bien avant que Samuel de Champlain (fondateur de la ville de Québec) impose la désignation de Saint-Laurent pour identifier la voie d'eau que constitue le fleuve.

Laurent de Rome :

Martyr et diacre espagnol, il naît vers 210 au royaume d'Aragon et meurt sur un gril, en 258 à Rome (Italie).

le martyr de Saint Laurent par Rubens
- Le martyr de Saint Laurent -

Samuel de Champlain : navigateur, soldat, explorateur, ethnologue, diplomate, géographe, cartographe, dessinateur, chroniqueur français et fondateur de la ville de Québec, il naît vers 1567 et meurt le 25 décembre 1635, d'une famille protestante.

Samuel de Champlain
et de la rivière des Outaouais, là où le fleuve se divise entre le chenal principal et la rivière des Prairies.

L'île fait partie de l'archipel d'HochelagaGÉOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Depuis la confluence du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Outaouais, l'archipel d'Hochelaga comprend toutes les îles sur la rivière des Mille Îles, la rivière des Prairies et une section du Saint-Laurent, soit plus de 320 îles, îlots et écueils : les îles de Montréal, Jésus, Bizard, de Boucherville et toutes les autres depuis l'île Perrot jusqu'à celles de Varennes inclusivement.

Le nom Hochelaga, variante de l'iroquois oserake, signifierait chaussée des castors.

rivière des Outaouais
, où la rivière Ottawa s'écoule dans le fleuve St-Laurent.
L'archipel dispose de plus de 320 îles dont environ 1/3 sont occupées par la ville (68 km²).

La ville comprend aussi 74 autres îles proches telles que l'île des SœursPLAN
-----------------------------------------------------------------------------
plan de l'île des Soeurs
, l'île BizardPLAN
-----------------------------------------------------------------------------
plan de l'île Bizard
, l'île Jésus, l'île Sainte-HélènePLAN
-----------------------------------------------------------------------------
plan de l'île Sainte-Hélène
et l'île Notre-DamePLAN
-----------------------------------------------------------------------------
plan de l'île Notre-Dame
.

La ville tient son nom de la proximité immédiate du Mont-RoyalLOCALISATION
-----------------------------------------------------------------------------
Dominant la ville de Montréal, cette colline de 234 m fut appelée ainsi par Jacques Cartier et le géologue Franck D. Adams baptisa les collines de la plaine du Saint-Laurent entourant le Mont Royal de "montagnes royales".

Vers 1875, la ville de Montréal crait sur la colline un espace vert, le parc du Mont-Royal, inauguré le 24 mai 1876, jour de la fête de la reine Victoria.
Le parc du Mont-Royal constitue l'un des espaces verts les plus importants de Montréal.

vue générale du parc Mont-Royal
, montagne aujourd'hui ceinte par l'urbanisation et porteuse de l'image de la ville.

Quelques chiffres

    - 2ème grande ville au Canada après TorontoGÉOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Plus grande ville du Canada avec plus de 2,5 millions d'habitants sur 630 km², moderne avec un réseau de transports en commun très efficace, multicolore, c'est un melting pot et a plus diversifiée du pays.

"Toronto" signifie dans le dialecte canadien le "lieu de la rencontre".
Ici le mode de vie américain rencontre la classe britannique, l'éclat des couleurs chinoises fait contrepoids sur le tempérament méridional et le vieux s'intégre au nouveau monde.

Toronto et la Tour CN
Toronto
    - 15ème grande ville au monde par sa population
    - 10ème ville la plus propre dans le monde
    - centre majeur du commerce, de l'industrie, de la culture, de la finance et des affaires
      internationales

- Plan de l'Île de Montréal -

Les transports
haut

Le port

Montréal est une importante ville portuaire, au débouché de la voie maritime du Saint-Laurent qui la relie aux centres industriels des Grands Lacs.

En tant que port le plus important du Canada, c'est un point de transbordement pour les céréales, les produits pétroliers, la machinerie et les produits manufacturés.
Pour cette raison, il fait partie de l'axe principal des chemins de fer canadiens et demeure une ville ferroviaire très importante.
Il accueille aussi bien les paquebots de croisière que des cargos maritimes.


Histoire du port

Le port de Montréal est le triomphe de l'ingéniosité humaine, puisque sur une période de plus de 3 siècles et demi, un bassin peu profond situé 1 600 km à l'intérieur du continent et accessible seulement à bord de grosses chaloupes à rames pendant les mois chauds, est devenu un port maritime de classe mondiale ouvert toute l'année.

C'est en 1830, une vingtaine d'années après le début de la navigation à vapeur entre Québec et Montréal, que les 1ers Commissaires du Havre de Montréal ont été nommés.
Ils avaient pour tâche de veiller à la modernisation et à l'expansion du port, tâche que l'Administration portuaire de Montréal poursuit encore aujourd'hui.
Les commissaires ont construit les 1ers quais permanents du port et réalisé divers autres travaux, dont le dragage du fleuve.
Dans la seule période de 1830-32, il s'est construit plus de 1 143 m de quais.
La Commission du Havre de Montréal a financé et mené le 1er grand chantier de dragageDÉFINITION
-----------------------------------------------------------------------------
Prélèvement des matériaux du fond de la mer :
- soit pour les exploiter : granulats marins
- soit pour réaliser des travaux de génie portuaire : creusement de
  bassins ou de chenaux
- entretien pour les débarrasser des sédiments souvent pollués qui
  se sont amassés et en diminuent la côte
du port et du fleuve, projet qui commença en 1851 et qui dura jusqu'en 1888.

C'est à John YoungBIOGRAPHIE (11 mars 1811 - 12 avril 1878)
-----------------------------------------------------------------------------
Fils de William Young, tonnelier, et de Janet Gibson, il naît à Ayr (Écosse).

En 1826, il part s'installer au Canada et s'engage dans le commerce pour plusieurs petits marchands-négociants.
En 1835, il met sur pied diverses sociétés commerciales, qui font affaire dans l'import-export et le transport des marchandises.
Le 12 novembre 1847, il épouse Amelia Jane Tilley à Montréal.
De 1847 à 1851, il est administrateur du chemin à lisses du Saint-Laurent et de l'Atlantique.
Membre de la Commission du Havre de Montréal de 1850 à 1866 et de 1870 jusqu'à sa mort, en estt président de 1853 à 1866.
Il décède à Montréal, à l'âge de 67 ans.

John Young
qu'est dû le dragage du chenal pour permette aux océaniques de remonter jusqu'à Montréal.
Considéré comme l'un des plus importants promoteurs, il a joué un rôle considérable dans la vie du port de Montréal de 1850 jusqu'à sa mort en 1878 et a été président des Commissaires du Havre pendant 15 ans.

L'approfondissement du chenalDÉFINITION
-----------------------------------------------------------------------------
Canal, passage navigable entre les terres.
permit à des navires à vapeur de remonter le fleuve jusqu'à la ville et, déjà en 1856, une liaison régulière avec Liverpool avait été amorcée.
En 1871, la 1ère locomotive est apparue sur les quais.

Sous la direction de John Kennedy, ingénieur en chef du port de 1875 à 1905, de nouveaux plans d'expansion étaient prêts en 1877, considérant comme marquant le point de départ de la création du port moderne.
Les quais de béton et de pierre remplaçèrent progressivement le bois, les 1ers silosDÉFINITION
-----------------------------------------------------------------------------
Réservoir destiné à stocker du matériel en vrac, des céréales, ...
à grain furent construits, les voies ferrées se sont multipliées et prolongées.

L'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau

aéroport Montréal-Trudeau

L'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal (autrefois aéroport international de Montréal-Dorval) est le principal aéroport canadien à l'est des Grands Lacs, desservant le Québec, les Maritimes ainsi que l'est de l'Ontario et le nord de la Nouvelle-Angleterre.

Située à 20 km du centre-ville de Montréal et accessible par plusieurs autoroutes, Montréal-Trudeau vient de faire l'objet d'un vaste programme d'agrandissement et de modernisation.
Dotée des technologies aéroportuaires les plus modernes, son aérogare de classe internationale a été conçue pour faciliter le parcours du voyageur et rendre son expérience aéroportuaire des plus agréables, confortables et sécuritaires.
Il y trouve, entre autres, une gamme complète de services, pour tous les goûts et pour toutes les bourses.


Le métro

métro de Montréal

En octobre 1960, les élections municipales viennent relancer une vieille question qui avait fait l'actualité déjà en 1910 : Montréal doit-elle se doter d'un métro ?
Depuis la fin de la guerre, la jeune métropole connaît un rythme de croissance impressionnant.
Elle annexe à son territoire de nombreuses municipalités, son centre-ville prend un nouvel essor et l'augmentation rapide de l'utilisation de l'automobile comme moyen de transport urbain cause dans ses rues des problèmes de congestion sans fin.

En 1954, Lucien l'AllierBIOGRAPHIE (1909-1978)
-----------------------------------------------------------------------------
Né dans le faubourg Saint-Laurent (Montréal) et diplômé en génie électrique, ingénieur canadien connu pour avoir construit le métro de Montréal et l'agrandissement des îles Sainte-Hélène et Notre-Dame pour Expo 67, il est considéré comme le "père du métro de Montréal".
En 1935, il participe à un projet de 3 ans visant à ériger les réseaux téléphoniques de Bell Canada.
Après sa mort, une station du métro, la station de métro Lucien-L'Allier et une gare de l'AMT, la gare Lucien-L'Allier, ont été nommés en son honneur.

Lucien l'Allier
devient directeur des travaux publics.
Son travail acharné à construire le Métro lui vaut le poste de P.D.G. de la CTM (maintenant STM), poste qu'il occupera de 1964 à 1974.

Jean Drapeau, candidat-vedette à la mairie, voit dans la construction du métro la solution à ces difficultés.
Selon lui, Montréal doit pouvoir bientôt jouir d'un réseau de transport digne de son rang, à l'instar des grandes métropoles du monde.

Le 14 octobre 1966PHOTOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
inauguration du métro de Montréal
, le maire Drapeau est donc très fier d'inaugurer le métro de Montréal, en compagnie de plusieurs dignitaires, dont le cardinal Paul-Émile Léger.

Le métro connaîtra 2 phases d'expansion :
    - l'une à l'occasion des Jeux olympiques de 1976 dans le secteur est
    - l'autre dans les années 1980 dans le secteur ouest

Montréal s'est vite distinguée des autres réseaux de Métro existant dans le monde en donnant une architecture distincte à chacune des stations.
Au delà des changements d'une station à l'autre dictés par les contraintes environnementales et des différences quand à la couleur du revêtement observé jusqu'ici, Montréal a carrément donné à chaque station une utilisation du volume différente de celle des autres.

De plus et contrairement à la plupart des métros nord-américains, le Métro de Montréal fait passer les 2 voies dans un même tunnel, ce qui est permis par le petit gabarit à l'européenne des voitures.
Cela a également entraîné des économies substantielles dans les coûts de construction.

Le maire d'alors voulait originalement un monorail, en visite à Paris Paris en compagnie de Lucien l'Allier, Jean Drapeau a découvert le tout nouveau métro sur pneumatiques.

Soudain, la tâche de convaincre le maire d'alors qu'un monorail n'était pas une bonne idée fut immensément simplifiée, tant le maire était fasciné par cette toute nouvelle technologie.

Le matériel roulant fait donc du Métro de Montréal un produit très distinctif comparativement à la norme nord-américaine : la grande révision générale effectuée sur le matériel roulant initial près d'une trentaine d'années après sa construction, bien qu'ayant presque complètement changé l'intérieur des voitures, n'a pas changé l'apparence générale de l'intérieur qui prouve encore une fois qu'un bon design ne vieillit jamais.

métro de Montréal

La voie sur pneumatique comporte 3 paires de rails :
    - les longrines de béton où roulent les pneus
    - les barres de guidage servant à guider les bogies au moyen de pneux horizontaux
    - les rails de sécurité servant à des roues de fer classiques, en cas de crevaison
      ou bien pour le matériel d'entretien

coupe type du nouveau tunnel foré dans le roc

Les barres de guidage servent également à l'alimentation électrique, tandis que le retour du courant est assuré par les rails de sécurité.
Les 3 jeux de rails par voie sont directement fixés sur le radier du tunnel, à l'exception des appareils de voies du réseau initial, qui sont montés sur des traverses.


Le chemin de fer

En 1853, le projet "Grand Tronc" à faire de Montréal la plaque tournante du réseau ferroviaire canadien en reliant la région des Grands Lacs à Montréal et Montréal au port de Portland (Maine, USA).
Ce projet a l'appui de l'État colonial, de la bourgeoisie montréalaise et du capital britannique.

Vers 1870, le réseau des chemins de fer au Québec n'est pas trés développé avec 925 km et cette ligne favorise surtout la ville de Montréal.

La relance dans la construction des voies ferrées de 1870 à 1900 voit la naissance de projets de 2 types :

Les nouvelles lignes principales qui résultent des initiatives :
- du gouvernement fédéral : l'intercolonial et le transcontinental
- du gouvernement provincial : le Québec, Montréal, Ottawa et Occidental

Les chemins de fer régionaux qui, construits avec une aide substantielle du gouvernement provincial, sont perçus comme un outil privilégié de développement économique (colonisation et commerce du bois)


Les industries
haut

Les industries montréalaises incluent :
    - la pharmaceutique
    - les hautes technologies
    - les jeux vidéo
    - le textile
    - la mode
    - l'électronique
    - le matériel de transport
    - l'imprimerie
    - le tabac

Il ne faut pas oublier également l'industrie aérospatiale du Grand Montréal qui réunit plusieurs chefs de file mondiaux et qui se divise en 3 sous-secteurs :

- les maîtres d'œuvre et centres de réparation et de révisions majeurs

Pratt & Whitney Canada Bombardier Aéronautique CAE
Bell Helicopter Textron Air Canada Rolls Royce Canada
Air Transat Canada

Bombardier Aéronautique : 3e constructeur mondial d'avion après Boeing et Airbus
Pratt & Whitney Canada : leader mondial de turbosoufflantes, turbopropulseurs
CAE Inc. : 80 % du marché mondial des simulateurs de vol pour l'aéronautique civil
Air Canada (centre technique)
Bell Helicopter Textron : leader mondial des hélicoptères civils légers et intermédiaires
Rolls Royce Canada : leader mondial pour l'entretien et la réparation d'une vaste gamme de moteurs
Air Transat (centre de révision)

- les équipementiers :

CMC Électronique EMS Technologies Honeywell
Thalès Avionique Canada Héroux-Devtek Lockheed Martin Canada
Messier Dowty

Climat
haut

À Montréal, l'hiver est sec, mais l'été est souvent très humide.
L'Humidex est la prise en compte du taux d'humidité qui rend l'atmosphère lourde et la chaleur accablante ; c'est la température ressentie.

températures météomedia


Suivre dimeliandco sur Twitter
Diméli and Co. sur Facebook
Informations

- CANADA -
Carte d'identité carte d'identité du Canada
Drapeau drapeau du Canada
Provinces provinces du Canada
Histoire histoire du Canada
Personnages personnalités du Canada
Hymne hymne du Canada
Gastronomie gastronomie du Canada
Sirop d'érable fabrication du sirop d'érable

- QUÉBEC -
Le Québec le Québec
Expressions Expressions québécoises
Les 4 saisons Les 4 saisons
Restaurants Restaurants
Système scolaire système scolaire
Proverbes proverbes québécois
Immigration immigration au Québec
Photos

Montréal Montréal
Québec Québec
Cabane à sucre cabane à sucre
Ottawa Ottawa
Parc Omega parc Omega
Parc Montmorency parc Montmorency
Parc de la Gatineau parc de la Gatineau
Parc Mont-Royal parc Mont-Royal
Parc de la Yamaska parc de la Yamaska
Musée du chocolat musée du chocolat et de la confiserie de Bromont
Fête du chocolat fête du chocolat de Bromont
Loisirs

Voyages voyages
France France
Jeux vidéo jeux video
Ile des Soeurs
le Mont Royal
Toronto
bojour Québec
ville de Montréal
port de Montréal
société du vieux-port de Montréal
société du Havre de Montréal
marché Bonsecours de Montréal
aéroports de Montréal
métro de Montréal
STM
à la Montréal
 
 
 
Mise à jour : 24-sep-10 - Site optimisé pour Internet explorer - 1024x768 pixels - © Lidicel 2001-2010