accueil
Partage
courrier  plan

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

   

personnes aiment cette page


 

Nombre de connectés : 2
Aujourd'hui : 61
Total : 2855374
depuis le 15/09/2001



 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


Hymne

Ô Canada !

Ô Canada ! Terre de nos aïeux, Ton front est ceint de fleurons glorieux !
Car ton bras sait porter l'épée, Il sait porter la croix !
Ton histoire est une épopée Des plus brillants exploits.
Et ta valeur, de foi trempée, Protégera nos foyers et nos droits.
Protégera nos foyers et nos droits.

Sous l'œil de Dieu, près du fleuve géant
Le Canadien grandit en espérant ;
Il est né d'une race fière,
Béni fut son berceau.
Le ciel a marqué sa carrière
Dans ce monde nouveau.
Toujours guidé par sa lumière
Il gardera l'honneur de son drapeau,
il gardera l'honneur de son drapeau.

De son Patron, précurseur du vrai Dieu,
Il porta au front l'auréole du feu ;
Ennemi de la tyrannie,
Mais plein de loyauté,
Il veut garder dans l'harmonie
Sa fière liberté :
Et par l'effort de son génie,
Sur notre sol asseoir la vérité,
Sur notre sol asseoir la vérité.

hymne du Canada

- "Cliquer sur Play pour écouter la version française" -

Texte original (français) d'Adolphe-Basile RouthierBIOGRAPHIE
----------------------------------------------------------------------------
Naissance : 8 mai 1839 à Sait-Placide (Bas-Canada)
Décès : 27 juin 1920 à Saint-Irenée-les-Bains (Québec)

Écrivain québécois, essayiste, romancier, critique littéraire, avocat, auteur, juge et professeur, il fait ses études en droit à l'Université Laval (Québec), puis en 1873 est nommé juge à la Cour supérieure du Québec, et en 1904 devient juge en chef jusqu'à sa retraite en 1906.

En 1875, à Rome (Italie), Pie IX (1792-1878) lui confère le titre de chevalier de l'Ordre de Saint-Grégoire-le Grand.

En 1991, il est fait Chevalier de l'Ordre du Bain.

Il meurt à l'âge de 81 ans et est inhumé au cimetière Notre-Dame-de-Belmont à Sainte-Foy (Québec).

Adolphe-Basile Routhier

Musique de Calixa Lavallée.

Histoire de l'hymne
haut

"O Canada" est proclamé comme hymne national le 1er juillet 1980, 1 siècle après avoir été chanté pour la 1ère fois, le 24 juin 1880.

L'hymne en tant que chant national canadien a été commandé par Son Honneur le lieutenant-gouverneur du Québec, Théodore RobitailleBIOGRAPHIE
----------------------------------------------------------------------------
Naissance : 29 janvier 1834 à Varennes (bas Canada)
Décès : 17 août 1897 à Québec

Physicien, politicien et lieutenant gouverneur, il est le fils de Louis-Adolphe Robitaille (1827-60), notaire et patriote, et de Marie-Justine Monjeau.

En mai 1858, il reçoitt un diplôme en médecine et s'installe à New Carlisle où il ouvre un cabinet.

À partir de 1861, il commence une longue série de mandat de députés.
De 1871 à 1890, il devient promoteur, puis actionnaire d'une compagnie de chemin de fer.

Il meurt à l'âge de 63 ans et est inhumé dans le cimetière Notre-Dame-de-Belmont, à Sainte-Foy (Québec), le 21 août 1897.
, à l'occasion du Congrès national des Canadiens-Français, en juin 1880, pour la célébration de la fête de Saint Jean BaptisteSIGNIFICATION
----------------------------------------------------------------------------
C'est la fête nationale du Québec, le 24 juin, jour férié et chômé.

Il y a plus de 2 000 ans, dans l'Europe pré-chrétienne, c'était originellement la célébration païenne du solstice d'été.
Au début, cette fête se célébrait le 21, mais avec l'arrivée du christianisme, elle a été assimilée à la fête de Saint-Jean Baptiste, le 24, car les 2 fêtes font référence au symbole de "la lumière" :
- le soleil du solstice d'été
- St-Jean qui ouvre la voie à la lumière, Jésus-Christ.
Les anciens allumaient un grand feu le soir en l'honneur du soleil et cette tradition s'est perpétuée dans l'ère chrétienne.

C'est l'imprimeur et éditeur de journaux canadien Ludger Duvernay (1799-1852), patriote et fondateur de la Société Saint-Jean-Baptiste, qui a le 1er, en 1834, fait de la Saint-Jean une fête patriotique.

Ludger Duvernay Ludger Duvernay
.

Calixa Lavallée  Théodore Robitaille  Robert Stanley Weir

Les paroles furent écrites par Calixa LavalléeBIOGRAPHIE
----------------------------------------------------------------------------
Naissance : 28 décembre 1842 à Verchères (Québec)
Décès : 1 janvier 1891 à Boston (Massachusetts, USA)
Vrai nom : Callixte Lavallée

D'un père forgeron et bûcheron, il est à la fois compositeur, chef d'orchestre, pianiste, organiste et professeur de musique québécois, surtout connu pour avoir composé la musique de l'hymne national, Ô Canada.

En 1857, il s'établit au Rhode Island (USA).
Après avoir gagné une compétition musicale à la Nouvelle-Orléans (Louisiane), il accompagne un violoniste espagnol, nommé Olivera, au Brésil et aux Indes orientales.
De retour aux États-Unis, il s'engage dans l'armée nordiste pendant la Guerre de Sécession et devient lieutenant après avoir combattu.

Pendant et après cette guerre, il se déplace entre le Québec et les États-Unis.
De 1875 à 1877, soutenu par quelques admirateurs, il part étudier la science musicale en France.
De retour au Québec, il continue à composer des pièces musicales : des opérettes, une symphonie et des chansons.

En 1880, le Congrès national des Canadiens-Français lui commande "Ô Canada" pour la fête de la Saint-Jean, dont les paroles sont écrites par Adolphe-Basile Routhier.
Sept ans plus tard, il devient le président de l'Association nationale des enseignants de musique.

Il meurt à Boston, en 1891.
Joseph-Laurent Gariepy, chef d'orchestre, professeur de musique et cornettiste virtuose, fait pression auprès des autorités politiques de son temps pour que ses restes soient rapatriés à Montréal en 1933, et mis en terre au cimetière Côte-des-neiges.


"Mon but est de tâcher de réveiller notre cher peuple par petites doses de temps à autres.
Peut-être arriverons-nous un jour à lui faire comprendre qu'il faut apprendre à marcher avant de courrir.
"
, célèbre compositeur, à St-Hyacinthe (Québec Québec), le long de la rivière Yamaska.
À un endroit précis le long du rivage, il aurait entendu des sons mystérieux et aurait été inspiré pour écrire "Ô Canada".

La musique de Calixa Lavallée a été arrangée pour être jouée au carillon de la Tour de la Paix du palais du Parlement d'Ottawa.

Tour de la Paix, Ottawa

Le chant est devenu de plus en plus populaire et, au cours des années, il est apparu de nombreuses versions anglaises.
La version anglaise officielle est basée sur celle composée en 1908 par le juge et poète canadien Robert Stanley Weir (1856-1926).
Elle incorpore les changements apportés en 1968 par un comité mixte du Sénat et de la Chambre des communes.
La version française n'a pas été modifiée.


Suivre dimeliandco sur Twitter
Diméli and Co. sur Facebook
Informations

- CANADA -
Carte d'identité carte d'identité du Canada
Drapeau drapeau du Canada
Provinces provinces du Canada
Histoire histoire du Canada
Personnages personnalités du Canada
Hymne hymne du Canada
Gastronomie gastronomie du Canada
Sirop d'érable fabrication du sirop d'érable

- QUÉBEC -
Le Québec le Québec
Expressions Expressions québécoises
Les 4 saisons Les 4 saisons
Restaurants Restaurants
Système scolaire système scolaire
Proverbes proverbes québécois
Immigration immigration au Québec
Photos

Montréal Montréal
Québec Québec
Cabane à sucre cabane à sucre
Ottawa Ottawa
Parc Omega parc Omega
Parc Montmorency parc Montmorency
Parc de la Gatineau parc de la Gatineau
Parc Mont-Royal parc Mont-Royal
Parc de la Yamaska parc de la Yamaska
Musée du chocolat musée du chocolat et de la confiserie de Bromont
Fête du chocolat fête du chocolat de Bromont
Loisirs

Voyages voyages
France France
Jeux vidéo jeux video
Celafete.ca
Fête nationale du Québec
Sainte Hyacinthe
à la Montréal
 
 
 
Mise à jour : 24-sep-10 - Site optimisé pour Internet explorer - 1024x768 pixels - © Lidicel 2001-2010