accueil
Partage
courrier  plan

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

   

personnes aiment cette page


 

Nombre de connectés : 1
Aujourd'hui : 125
Total : 2927132
depuis le 15/09/2001



 
Gustave Eiffel


Naissance : 15 décembre 1832 à Dijon (Côte-d'Or, 21)
Décès : 27 décembre 1923 à Paris
Vrai nom : Alexandre Gustave Boenickhausen

Origine du nom "Eiffel"

Son père est originaire de la Rhénanie Rhénanie du Nord-Westphalie s'établie à Paris au début du XVIIIe siècle comme maître tapissier en changeant le nom de Boenickhausen contre celui d'Eiffel, en souvenir du plateau d'Eifel, massif boisé près de Cologne en Allemagne Allemagne.

Voir l'Allemagne Allemagne

Sa vie

15 décembre 1832

Ingénieur et un industriel français, il naît dans un milieu aisé.
Il a 2 soeurs : Catherine-Marie et Laure-Alexandrine.

Son père
François Alexandre Eiffel Boenickhausen
1811 : entre dans l'armée à l'âge de 16 ans.
1824 : épouse Catherine Moneuse.
1834 : Capitaine du Conseil de discipline de la garde nationale, il quitte l'armée pour s'investir dans la société de sa femme comme entrepositaire des mines d'Epinac.
François Alexandre Eiffel Boenickhausen Catherine Mélanie Moneuse
Sa mère
Catherine Mélanie Moneuse
Femme pleine d'énergie douée d'un grand sens des affaires, elle investit dans le négoce du bois, de la houille et du charbon.
Son entreprise fut très prospère.

Il habite chez sa grand-mère maternelle, qui a une grande faiblesse pour lui, tout près de la maison de ses parents.
Dans la maison voisine, la sœur de sa mère vit avec son mari, l'oncle Mollerat, un homme autoritaire, que Gustave admire énormément.

1843

Après une petite enfance passée auprès de sa grand-mère maternelle, il entre au lycée de Dijon et y passe son baccalauréat.

1850

Il s'inscrit à Paris au collège Sainte-BarbeGÉOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Les origines du collège Sainte-Barbe remontent à la fin du Moyen-Âge.
Fondé en 1460 par le prêtre Geoffroy Lenormant (1403-, professeur réputé du collège de Navarre, achète à l'abbaye de Vézelay ses bâtiments et s'entoure des meilleurs professeurs.
Il est développé par Robert Dugast au milieu du XVIème siècle.
En 1798, Pierre Antoine Victor de Lanneau (1758-1830)achète les terrains du collège Sainte-Barbe et reconstitue l'établissement qu'il dirige ensuite jusqu'à sa mort.
Après sa mort, une société d'anciens élèves de Sainte-Barbe fait l'acquisition du collège (1831), dont elle est restée propriétaire, qu'elle a reconstruit avec l'aide d'Alexandre Labrouste un des directeurs, et dont elle a élargi et amélioré le programme.
Il est jusqu'en juin 1999, date de sa fermeture, le plus "vieux" collège de Paris


- Timbre à l'éfigie du collège Ste-Barbe -

pour préparer le concours d'entrée à Polytechnique.
Il échoue mais entre à l'École Centrale, où il opte pour la chimie.

1855

Il sort de l'École Centrale des Arts et ManufacturesPHOTOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
avec son diplôme et se dirige vers la métallurgie.
La même année se tient la 1ère grande Exposition universelle tenue à Paris Paris (15 mai-31 octobre).

1856

C'est grâce aux relations de sa mère qu'il fait son entrée dans l'industrie de la métallurgie.
Par elle, il est engagé par l'homme d'affaires et ingénieur Charles Nepveu, pionnier de l'utilisation de l'air comprimé pour les forages, ce franc-maçon très lié aux frères Pereire dirige à Paris une entreprise de construction métallique.
Il est également constructeur de machines à vapeur et de matériel pour les chemins de fer.

Il se voit confier la construction de son 1er ouvrage de grande importance métallurgique de sa carrière : le pont ferroviaire Saint Jean à Bordeaux Bordeaux (Gironde, 33).

pont ferroviaire Saint Jean, Bordeaux

1857

Il est nommé chef du bureau des études chez Pauwels et Cie.

1858-60

Construction du pont droit ferroviaire de Bordeaux qui enjambe la Garonne sur 500 m. La notoriété acquise par ce chantier de Bordeaux lui attire d'autres commandes et va lui permettre de créer sa propre entreprise.

1862

8 juillet

Âgé de 30 ans, il épouse Marguerite Gaudelet, 17 ans, native de Dijon, est la fille d'une relation de ses parents.
Ni vraiment jolie, ni vraiment laide, elle n'a guère de fortune.
5 enfants naissent de cette union :

3 filles
2 garçons
ClairePHOTOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Elle épouse l'ingénieur Adolphe Salles (1858-1923), proche collaborateur de son père, le 26 février 1885.
Ils ont 3 enfants :
- Robert (1886-1947)
- Georges (1889-1966)
- Geneviève (1891-1974)

 
 
(1863-1934)
LaurePHOTOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Elle épouse Maurice Le Grain (1857-1916), ancien elève de Polytechnique, le 15 mai 1884.
Ils ont 4 enfants :
- Marguerite (1885-86)
- Thérèse Geneviève (1886-1956)
- Michel Léon (1887-1937)
- René Lucien (1889-1958)

(1864-1958)
ValentinePHOTOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Elle épouse Camille Piccioni (1859-1932), secrétaire, le 23 janvier 1890.
Ils ont 2 enfants : Marcel (1891-?) et Jean (1892-1970)

 
(1870-1967)
ÉdouardPHOTOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Viticulteur, il épouse le 6 octobre 1897 Marie Claude Bourgès (1875-?).
Ils ont 3 enfants :
- Jacques (1898-1949)
- Marguerite (1905-1999)
- Henriette (1906-?)
(1866-1933)
AlbertPHOTOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Ingénieur aricole.
(1873-1941)

Gustave Eiffel et Marguerite Gaudelet

Le couple s'installe à Clichy Clichy (Hauts-de-Seine, 92) au 15, chemin du halage et y restera jusqu'en 1866.

1863

19 août : naissance de sa fille Claire.

1864

Il s'installe à son compte dans la spécialisation de charpente métallique et commence à laisser son empreinte aux 4 coins de la planète en réalisant plus de 300 ouvrages à travers le monde.

1866

Il fait l'acquisition d'Ateliers de constructions métalliques à Levallois-Perret Levallois-Perret (Hauts-de-Seine, 92) et crée son entreprise Ateliers de Construction Gustave Eiffel et des Ateliers A. Moisant.

1867

Il s'occupe de la Galerie des machines pour l'Exposition universelle de Paris.

Ingénieur-conseil à son compte depuis 1 an, il crée sa propre société.

1868-71

Construction du viaduc de la ligne de Commentry Commentry à Gannat (Allier, 03) en Auvergne.

1869

Création de la Compagnie des établissements Eiffel en association avec l'ingénieur allemand du génie civil Théophile Seyrig (1843-1923).

1870

Il est mobilisé comme sergent dans la Garde Nationale.

1871

Diverses réalisations en Espagne, au Portugal, en Roumanie, en Égypte et en Amérique latine ainsi que les viaducs de la ligne de Brive à Tulle Tulle en Corrèze (19).

1872-74

Travaux en Amérique du Sud : Chili, Bolivie et Pérou.

1873

Viaduc de Thouars Thouars (Deux-Sèvres, 79).

1875

Gare de Budapest, une des 5 plus grandes gares du monde avec un hall de 6 153 m² et 25 m de haut.

1877

Novembre

Conception du Pont Maria Pia sur le Douro au PortugalGÉOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
République portugaise située en Europe du Sud entre l'Espagne et l'Océan Atlantique.

Capitale : Lisbonne
Langue officielle : portugais
Monnaie Euro

avec son associé ingénieur du génie civil Théophile Seyrig (1843-1923).


La voie de chemin de fer de Lisbonne à Porto devant franchir le Douro à une hauteur de 61 m au-dessus du fleuve dont la très grande profondeur rendait impossible la construction d'un appui intermédiaire et obligeait la traversée de 160 m en une seule travée.
Gustave Eiffel réalise un pont portant un arc de 42,50 m de flèche moyenne et 160 m de corde en forme de croissant.

Le montage est réalisé entièrement en porte à faux sans échafaudage intermédiaire.
Les Arcs sont soutenus pendant la construction par de câbles en acier qui viennent se fixer au tablier supérieur.
Chacune des parties construites sert de point d'appui pour l'établissement des parties suivantes jusqu'à la fonction centrale où s'opère la pose de la clef qui les réunie.


 Matériaux de construction fonte/acier
 Longueur totale 563 m
 Largeur de la poutre 6.0 m
 Portée de l'arc 160 m

Le pont est désaffecté depuis 1991.

À 32 ans, sa femme meurt d'une bronchite.
Il ne s'en remettra jamais et ne se remariera pas, préférant élever seul ses enfants.

1878

Exposition universelle de 1878.
Elle occupe le Champ de Mars et la butte de Chaillot sur 75 hectares.

exposition universelle de 1878 Paris

1880

16 août

C'est un homme comblé, couvert d'honneurs et de décorations, il est devenu une gloire nationale.
Il obtient la construction du viaduc de Garabit (Cantal, 15) célèbre pour sa forme parabolique.


 Matériaux fer forgé
 Longueur totale 564,69 m
 Largeur 20 m
 Dates de construction 1880-1884
 Coût 339 millions Frs
 Constructeur Gustave Eiffel
 Architecte Léon BoyerBIOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Naissance : 1851 à Florac (Lozère, 48)
Décès : 1886

1869 : est reçu à l'École Polytechnique.
1875 : devient ingénieur des Ponts et Chaussées.
1878 : est chargé de la construction de la ligne de chemin de fer entre Marvejols et Neussargues.
1884 : devient ingénieur en chef des Ponts et Chaussées.
1885 : est nommé Directeur Général des travaux du Canal de Panama.
1886 : meurt emporté par la fièvre jaune.



Fièvre jaune : maladie infectieuse causée par la bactérie appelée Flavivirus, présente dans les régions tropicales et subtropicales d'Afrique, d'Amérique centrale et du Sud, et se transmettant habituellement à la personne par suite d'une piqûre d'un moustique femelle infectée.
Elle porte aussi les noms de vomi noir ou peste américaine.

1881

Pont de Szeged (HongrieGÉOGRAPHIE
-----------------------------------------------------------------------------
Appelée aussi République de Hongrie, ce pays se situe entre l'Autriche, la Slovaquie, l'Ukraine, la Roumanie, la Serbie, la Croatie et la Slovénie.

Capitale : Budapest
Langue officielle : hongrois
Monnaie : Forint (HUF)

)

Ossature en fer de la Statue de la Liberté à New York (USA USA) d'Auguste Bartholdi.

Voir la vie de Frédéric Auguste Bartholdi Frédéric Auguste Bartholdi

Au moment des travaux, en 1879, Eugène Viollet-le-DucBIOGRAPHIE (1814-89)
-----------------------------------------------------------------------------
Architecte français, connu surtout pour ses restaurations de constructions médiévales.
Il naît à Paris un 27 janvier, au sein d'une famille de la bourgeoisie aisée et cultivée.
Son père est un haut fonctionnaire de la Restauration, puis de la Monarchie de Juillet et son oncle est le peintre Delescluze.
Sa jeunesse se passe au sein des milieux romantiques parisiens où ses amis d'adolescence sont l'écrivain Charles Augustin Sainte-Beuve (1804-69) et Prosper Mérimée (1803-70).
Le "Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle" (10 volumes 1854-68) et le "Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque carolingienne à la Renaissance (1858-70) deviennent des références incontournables.
Il démontre que l'architecture gothique est la manière la plus efficace de bâtir des églises en pierre en maximisant la hauteur et la luminosité.
Durant le siège de Paris (1870-71), nommé lieutenant-colonel de la légion auxiliaire du génie, il apporte une aide à la défense de la ville.
En 1874, il démissionne de ses charges officielles et est élu conseiller municipal du IXe arrondissement de Paris, s'attachant pendant son mandat au problème de l'enseignement des disciplines artistiques.
Il meurt le 17 septembre 1879 dans sa villa de Lausanne.
, responsable de la création de la charpente meurt laissant inachevée la structure intérieure de la statue, creuse et recouverte de plaques de cuivre rivetées.
Bartholdi fait donc appel à Gustave Eiffel qui décide d'une autre structure pour soutenir la statue créant 4 grands pylônes de 29,54 m de hauteur en forme de L.
Il ajoute également un pylône pour le bras

Simultanément, il développe la technique des ponts portatifs économique pour l'équipement des chemins vicinaux, les compagnies ferroviaires, les armées en campagne et les colonies pour lesquelles il fournit 4 000 m de ponts pouvant être assemblés par 12 hommes en quelques jours.

1882

Gustave Eiffel et ses enfants en 1882

1889

Exposition universelle.
Il mène une carrière double d'ingénieur et d'entrepreneur.

Mai
Inauguration de la Tour Eiffel.

Voir la Tour Eiffel Tour Eiffel

1909

Il installe une 1ère soufflerie au Champ-de-Mars.

1923

27 décembre
Il meurt à l'âge de 91 ans dans son hôtel particulier de la rue Rabelais à Paris.

31 décembre
Il est enterré avec sa famille au cimetière de Levallois-Perret, avec tous les honneurs dus à son rang.

tombe de Gustave Eiffel

C'est là que sont également successivement inhumés :

    - sa femme Marguerite en 1877
    - sa petite fille Marguerite Legrain en 1890,(enterrée d'abord à Rueil en 1886)
    - sa sœur Catherine Hennocque en 1901
    - son beau frère le docteur Léon Hennocque en 1902
    - Gustave Eiffel en 1923
    - son gendre Adolphe Salles en 1923
    - sa fille Claire Salles en 1934
    - son petit fils Georges Salles en 1966.

Statues de Gustave Eiffel
haut

À New York, près de la Statue de la Liberté, une statue représente Gustave Eiffel avec la Tour.

statue de Gustave Eiffel à New York
Suivre dimeliandco sur Twitter
Diméli and Co. sur Facebook
Biographies

Comtesse de Ségur Sophie Rostopchine Comtesse de Ségur
F. Chopin Frédéric Chopin
G.E. Haussmann Georges Eugène Haussmann
G. Eiffel Gustave Eiffel
Louis XV Louis XV
Louis VI Louis VI le Gros
P. Cézanne Paul Cézanne
Saint Denis Saint Denis

Curd Jürgens Curd Jürgens
Heinrich Heine Heinrich Heine
Clara Zetkin Clara Zetkin
Maria Schell Maria Schell
W. von Gœthe Wolfgang von Goethe
Loisirs

Voyages voyages
France France
Jeux vidéo jeux video
association des descendants de Gustave Eiffel
Dijon
office du tourisme de Dijon
Côte-d'Or
Eifel
collège Sainte Barbe
école polytechnique
école centrale
Levallois-Perret
Cologne Köln
Bordeaux
Gironde
Paris
entreprise Eiffel
Budapest Hongrie
Commentry
Garabit
Clichy-la-Garenne
Tulle
Thouars
 
 
 
Mise à jour : 04-Sep-2010 - Site optimisé pour Internet explorer - 1024x768 pixels - © Lidicel 2001-2010